Présentation

« Notre patrimoine régional est riche d’une multitude de trésors ignorés dont nous sommes les héritiers. Il est fragile et menacé, nous en sommes tous responsables. Il reste le trait d’union entre notre passé et notre avenir. Respectons-le. »

Monique TENEUR – VANDEALE (1935 – 2008)

(re)Construire notre mémoire

Les évolutions du temps ont irrémédiablement transformé nos paysages. Les constructions rurales anciennes se dégradent et finissent par disparaître. 

Face à l’abandon de bâtis de tradition, Monique Teneur créa en 1983 l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Rural et des Métiers traditionnels des régions Nord. Après des années d’efforts pour inventorier, démonter et reconstruire à l’aide des administrateurs, d’adhérents, bénévoles, de jeunes en insertion et de centres de formation spécialisés, l’Association réunit aujourd’hui au sein du Musée de Plein Air, une collection remarquable de près de 25 bâtiments ruraux du Nord de la France

Missions et actions

• Etudier et enrichir la collection de bâtiments et d’objets du Musée de Plein Air
• Conseiller et assister sur le plan ethnologique
• Sauvegarder et valoriser les savoir-faire
• Mettre en place des animations et actions culturelles
• Proposer des entretiens spécialisés et réédifier les bâtiments ethnologiques
• Être un acteur touristique de la région des Hauts de France
• Transmettre la culture au plus grand nombre

L’Association milite à la sauvegarde du patrimoine rural des régions Nord et des métiers traditionnels. Elle s’inscrit dans une dynamique européenne, on compte surtout à l’étranger de nombreux Musée de Plein Air. La nécessité culturelle de tels lieux est réelle.

Même si ces musées ethnologiques existent depuis longtemps dans d’autres pays (le premier, à Stockholm, a plus de 100 ans et regroupe aujourd’hui 140 bâtiments), le mouvement de sauvegarde du patrimoine rural français débute seulement à la fin des années 70 à l’initiative principalement d’associations.

Un Musée de Plein Air est destiné à sensibiliser, de manière authentique, ludique et pédagogique, au patrimoine régional et à sa sauvegarde. C’est aussi un lieu de rencontres, de recherches et de formations pour tous les acteurs de la construction. Conservatoire des savoir-faire, son environnement et ses animations en font des espaces vivants de tourisme et de culture.

Impact sur le territoire

« Si le Patrimoine des villes est relativement bien protégé, le monde rural est souvent délaissé et perd bon nombre de ses bâtiments, pourtant témoins ethnologiques de premier ordre. Le patrimoine bâti vernaculaire est important car il est l’expression fondamentale de la culture d’une collectivité, de ses relations avec son territoire et, en même temps, l’expression de la diversité culturelle du monde.

L’Association se positionne comme un des acteurs du développement régional, soucieux d’étendre le rayonnement de la région à travers ses actions de préservation et de valorisation du Patrimoine.

En réunissant au sein du Musée de Plein Air de Villeneuve d’Ascq des exemples caractéristiques d’architectures rurales vernaculaires, afin de les faire découvrir au plus grand nombre de visiteurs, notamment les scolaires, familles et publics éloignés de l’offre culturelle, elle contribue à la promotion du patrimoine rural et de l’offre culturelle régionale.

Ce site est l’occasion unique au Nord de Paris de représenter la diversité du monde rural des Hauts de France et d’attirer toute la saison les visiteurs avec des événements et animations régulières. Le choix de s’implanter au cœur de la Métropole de Lille est une volonté affirmée de mettre au centre et aux contacts d’un maximum d’acteurs les représentations et considérations du monde rural. »

Histoire

1983 Création de l’Association à l’instigation de Monique Teneur et d’une équipe de passionnés présidés par Bruno Bonduelle
1985 Démontage de la chaumière de Killem-Lynde et naissance de l’idée d’un Musée de Plein Air pour la région Nord-Pas-de-Calais
1990 Gérard Caudron, Maire de Villeneuve d’Ascq et Pierre Mauroy, Président de Lille Métropole Communauté Urbaine (LMCU) concèdent un terrain de 15 ha de la Communauté Urbaine au 143 rue Colbert à Villeneuve d’Ascq
1990/2004 Aménagement du futur Musée de Plein Air par l’Association Monique Teneur, Sauvegarde du Patrimoine Rural
2005/2007 Nov. 2005 : rétrocession du site à le LMCU, en vue de son ouverture au public
2005-2007 : mise en conformité du site et poursuite des aménagements
2 juin 2007 : inauguration du Musée par Pierre Mauroy
2011/2015 2011/2012 : Remontage du pigeonnier de Frethun
2012/2013 : remontage de l’étable d’Aumale
Avril 2015 : inauguration de la bergerie de Rue
2019 Inauguration du moulin de Vaudricourt
×
×

Panier