Monique Teneur

(1935 – 2008)

Passionnée dans tous les domaines du patrimoine régional et engagée à le sauvegarder, elle crée le musée de Plein Air de Villeneuve d’Ascq au début des années 1990 avec un ensemble d’acteurs de la région.

Monique Teneur travaillait au comité départemental de tourisme en tant que directrice lorsqu’elle fut informée de l’intention de détruire une maison d’ouvrier agricole située dans le hameau de Killem-Lynde, témoin précieux d’une architecture en voie de disparition. En 1983, elle fonde ainsi l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Rural et des Métiers Traditionnels des Régions Nord.

Veuve du professeur de droit Jacques Teneur et mère de trois enfants, qui, grâce à sa parfaite connaissance de l’architecture vernaculaire et des nombreux musées de plein air européens, a participé au sauvetage in extremis de bâtiments ruraux voués à la démolition, mais aussi à la conception et réalisation (bâtiment et environnement paysager) du Musée de Plein Air.

Elle fut Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

« Notre patrimoine régional est riche d’une multitude de trésors ignorés dont nous sommes les héritiers. Il est fragile et menacé, nous en sommes tous responsables. Il reste le trait d’union entre notre passé et notre avenir »

Monique Teneur-Vandaele

Auteur de plusieurs ouvrages sur le patrimoine régional rural :

• « La maison rurale en Flandre » – 1982
• « Au temps des artisans » – 1989
• Le guide Nord – 1997
• « Patrimoine Rural et métiers traditionnels du Nord de la France » – 2004 *Indisponible à la vente 

×
×

Panier